La société MetalQuartz vient de remporter, au salon ExpoProtection de Paris, le trophée dans la catégorie « Lutte contre la malveillance » et une mention spéciale du jury à l’unanimité pour son BUNKERKIT, une Enceinte Technique Sécurisée (ETS) blindée. Le principe est simple : il s’agit concrètement d’une boîte fermée à six faces, indépendante et certifiée dans son ensemble qui forme un local résistant à toutes les agressions. On la retrouve notamment dans le secteur bancaire, les grandes surfaces et dans différentes institutions comme des Ministères et grandes entreprises.

Son concept unique d’assemblage mécanique et d’autres particularités ont contribué à un dépôt de brevet au niveau européen.

Installée à Péruwelz dans un bâtiment de 3400m², Metal Quartz est active dans la menuiserie métallique sur mesure, dans la fabrication de grilles de prison (agréée par le Ministère de l’Intérieur) et dans la fabrication d’ETS modulaires certifiés (Bunkerkit). La société se positionne très clairement comme un expert en matière de développement de solutions de sécurité physique depuis la conception jusqu’à la fabrication et la mise en place sur site. Une des lignes de force de l’entreprise est de répondre aux besoins spécifiques de ses clients en développant des solutions innovantes et clé en main.

Actuellement, MetalQuartz emploie une trentaine de personnes qui disposent du matériel de pointe afin d’effectuer, d’une part, le travail sur mesure des profilés métalliques et d’autre part une production optimisée du Bunkerkit.

Forte de ses succès en Belgique, l’entreprise veut poursuivre son développement en Europe. En 2010, une succursale française, MécaProtection, est installée à Lille et un bureau commercial vient juste d’être implanté à Paris. La société est actuellement à la recherche de plusieurs profils :

  • menuisier expérimenté pour le service après-vente
  • technicien de maintenance
  • deviseur
  • technico-commercial (Flandre et nord de la France)
  • directeur construction

PDF_icon   Article Le Forem : « Le Bunkerkit primé à Paris »